FAQ
L’AGENCE ET SES SERVICES
Pourquoi TK’Blue Agency ?
Qu’est-ce que TK’Blue Agency ?

TK’Blue Agency est une agence de notation extra-financière de l’empreinte environnementale des choix logistiques des entreprises, s’inscrivant en pleine ligne de la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE).
Son ambition est de mettre en valeur de nouveaux critères d’évaluation de la qualité de la chaine logistique, au-delà des classiques coûts et délais.
Ceux-ci tiennent compte de l’impact environnemental global des opérations de transport en matière de CO2, GES, particules, sécurité, congestion et bruit.
L’objectif est de créer un véritable Cercle Vertueux en incitant les chargeurs et donneurs d’ordres à utiliser des solutions logistiques plus éco-performantes. Ce faisant, les transporteurs peuvent offrir des solutions innovantes compétitives, permettant de diminuer l’impact environnemental et social du transport.

Que veut dire TK’Blue ?

La tonne kilomètre (TK) est l’unité universelle reconnue de mesure du transport de marchandises.
La TK’Blue est la nouvelle unité de mesure pour comptabiliser les TK réalisées dans un transport « optimodal », c’est-à-dire performant sur les plans économique, technique, environnemental et social.
La quantité de TK’Blue accumulée par le transporteur rentre directement en compte dans la notation du chargeur. La comparaison du nombre de TK’Blue par rapport à celui de TK global du transport permet de définir plusieurs ratios de performance éco-responsable tant au niveau des chargeurs qu’à celui des transporteurs.

La labellisation
Qu’est-ce que la labellisation TK’Blue ?

Un transporteur certifié obtient un indice TK’T qui reflète les performances techniques, économiques, environnementales et sociales de son offre de transport.

Le transporteur génère ainsi, pour ses TK effectuées, des TK’Blue qui entrent en compte dans la notation du donneur d’ordres pour lequel il exécute les prestations de transports.
La labellisation TK’Blue d’un transporteur dépend de la nature / état / niveau de l’impact environnemental des solutions de transport qu’il propose. Elle est conçue comme un dispositif simple, rapide et directement accessible par internet, sur la plateforme de labellisation TK’Blue.
Les transporteurs les plus performants obtiennent le Label TK’Blue.

Qu’est-ce que l’indice TK’T ?

L’indice TK’T est calculé pour un transporteur labellisé, pour un mode de transport donné. Il témoigne de son degré de volontarisme sur ses leviers d’action permettant de réduire les émissions de polluants liées à son activité.

Il permet au transporteur de générer plus ou moins de TK’Blue pour les donneurs d’ordres, pour le compte duquel il a effectué du transport.

Qu’est-ce que le Label TK’Blue ?

En plus de son indice TK’T, le transporteur peut obtenir le Label TK’Blue. Ce dernier récompense les entreprises de transport dépassant le niveau minimum de performance environnementale tel qu’il a été fixé par le Conseil Scientifique d’European TK’Blue Agency.

Il s’agit d’un label leur permettant de valoriser au mieux leur démarche de réduction d’empreinte environnementale et de se démarquer clairement par rapport à leurs concurrents.

Pourquoi se faire labelliser ?

La labellisation TK’Blue représente un avantage commercial et un outil marketing pour les entreprises de transport et de logistique.
Elle permet de répondre à la demande des chargeurs qui souhaitent réaliser leur notation TK’Blue, et aussi de se comparer et se démarquer par rapport à ses concurrents dans un référentiel de professionnels écoresponsables.
C’est de plus un bénéfice économique important : en stimulant l’optimisation des ressources humaines et matérielles du transporteur, elle entraine la diminution de la consommation de carburant, et augmente la part de chiffre d’affaires dans l’utilisation de transport optimodal.
La labellisation est aussi un moyen de faciliter l’obligation légale de transparence des chargeurs et donneurs d’ordre en matière sociale et environnementale, en soulignant leur engagement dans une démarche de progrès.

Quels sont les critères retenus pour la labellisation ?

La labellisation prend en compte exclusivement des critères reconnus au niveau européen et sur lesquels le transporteur peut agir afin d’améliorer son efficience énergétique et diminuer son empreinte environnementale.
Ces critères sont quantifiables et faciles à renseigner. Ils correspondent notamment à la nature technique de sa flotte, l’optimisation de ses ressources humaines et matérielles, l’utilisation de solutions et d’outils permettant de réduire sa consommation d’énergie et son émission de polluants.

Pour consulter directement les critères retenus pour chaque mode de transport, vous pouvez télécharger au format pdf et/ou imprimer la liste des critères de labellisation en utilisant les liens ci-dessous :
• Mode Routier urbain
• Mode Routier interurbain
• Mode Ferroviaire
• Mode Fluvial
• Mode Short Sea Shipping
• Mode Deep Sea
• Mode Aérien

Comment sont élaborés les critères de la Labellisation TK’Blue ?

La labellisation TK’Blue a été élaborée de manière rigoureuse et transparente. Elle s’appuie sur des études européennes reconnues, en accord avec les avis du Conseil d’Orientation, et validées par le Conseil Scientifique de l’Agence.
Rigoureuse et impartiale, la labellisation est aussi conçue comme un outil évolutif s’adaptant régulièrement aux avancées techniques et scientifiques dans le domaine des technologies du transport.

Quelles sont les conditions pour devenir labellisable ?

Tout transporteur pourra obtenir son indice TK’T s’il en fait la demande sur le site de labellisation et suit la procédure de questionnement en ligne.

Comment faire si mon groupe possède plusieurs entités autonomes ?

Chaque entité émettant ses propres factures de transport pourra être labellisée.

Dans le cadre de la notation d’un chargeur, seules le ou les entités labellisées de l’entreprise de transport effectuant des opérations pour le compte de celui-ci seront prises en compte.

D’autre part, seules les entités labellisées seront prises en compte pour la notation du chargeur pour lequel du transport a été effectué.
À l’inverse, les transports effectués avec les entités qui ne sont pas labellisées TK’Blue n’entreront pas en compte dans le calcul de la note du chargeur.

Quelle est la différence entre labellisation et notation ?

La notation TK’Blue est réalisée pour le compte d’un chargeur. Elle est calculée en fonction des TK’Blue générées par les transporteurs labellisés opérant pour son compte.

Elle valorise les efforts réalisés par le chargeur pour diminuer l’empreinte environnementale de ses choix logistiques, et notamment par ses choix de transporteurs performants labellisés TK’Blue.
La labellisation s’adresse aux transporteurs et valorise leurs efforts pour l’amélioration de leur efficience énergétique et la réduction des polluants (qualité de la flotte, formation du personnel à l’éco-conduite, etc.) et ce, dans leur périmètre de décision.

Combien ça coûte ?
Combien coûtent les Services TK’Blue ?

L’accès au site de labellisation TK’Blue et au questionnaire de labellisation est gratuit pour tous les modes de transport.

Pour accéder à l’ensemble des services TK’Blue ou pour labelliser plusieurs flottes, un abonnement aux services additionnels TK’Blue est possible.

Le coût de l’abonnement sert à couvrir les frais techniques du service et d’audit des déclarations en ligne.

Combien coûtent les Services CO2 ?

Les Services CO2 sont inclus dans l’abonnement payant des Services TK’Blue.

Pour les transporteurs ne souhaitant pas bénéficier des services TK’Blue, mais uniquement des services CO2, ils pourront alors souscrire à ces services au prix de 25O € HT par an et par modalité de transport.

Ce tarif permet au transporteur de calculer et transmettre tous les indices et informations CO2 souhaités dans une même modalité.

Comment se faire labelliser TK’Blue ?
Quelle démarche dois-je suivre ?

Pour réaliser ma Labellisation TK’Blue, je m’inscris en utilisant le formulaire « Nouvelle inscription » prévu à cet effet, puis me rends ensuite sur ma boite de messagerie afin de valider mon inscription en cliquant sur le lien contenu dans le message.

Je peux alors commencer tout de suite la saisie de ma déclaration, ce qui ne prend que quelques minutes, puis la valider et poster les documents demandés pour pouvoir être certifié TK’Blue en quelques jours.

Quels documents dois-je fournir pour pouvoir être labellisé TK’Blue ?

Lorsque ma déclaration est définitivement validée, je dois faire parvenir à l’agence les documents suivants :
– une copie de la pièce administrative justifiant de mon activité de transporteur :
• Si je suis un transporteur routier : une copie de ma licence de transport intérieure et/ou communautaire et mon numéro de TVA intracommunautaire
• Si je suis un transporteur ferroviaire : une copie de ma licence d’entreprise ferroviaire et mon numéro de TVA intracommunautaire
• Si je suis un transporteur fluvial : une copie de mon attestation de capacité professionnelle et mon numéro de TVA intracommunautaire
• Si je suis un transporteur maritime à courte distance (Shortsea Shipping) : mon numéro de TVA intracommunautaire
– ma déclaration de labellisation TK’Blue signée
– la facture Proforma signée le cas échéant

Puis-je réactualiser mon indice TK’T ?

Afin de réactualiser mon indice TK’T suite à l’évolution de ma flotte, de la formation de mon personnel et/ou de la gestion environnementale de mon entreprise, je peux réaliser à tout moment une nouvelle déclaration. Il suffit pour cela que je parcours le questionnaire en apportant les modifications nécessaires.
Afin de pouvoir réaliser des simulations de déclarations, un simulateur est disponible sur le site de labellisation.

Comment mettre à jour ma déclaration ?

Pour mettre à jour ma déclaration, je m’identifie et je me dirige sur la page « mes indices TK’T » dans l’onglet « service TK’Blue » et clique sur l’icône « Modifier » de la déclaration que je souhaite mettre à jour.

Je ne reçois pas l’e-mail de validation de mon inscription.

Je vérifie que l’e-mail de confirmation ne se trouve pas dans le dossier intitulé « Courrier indésirable » ou « Spam » de ma boite de messagerie. Le cas contraire, j’utilise le formulaire de contact en cliquant sur le bouton « Nous Contacter » du menu.

Cas particulier
Comment puis-je labelliser une flotte spécifique répondant à des caractéristiques particulières ?

Dans le cas d’une flotte répondant à des caractéristiques particulières (dite sous-flotte), TK’Blue Agency délivre un indice TK’T supplémentaire aux transporteurs, lié spécifiquement à sa flotte dédiée.
Une flotte dédiée correspond à une caractéristique particulière exigée par un ou plusieurs donneurs d’ordre, par exemple l’utilisation de véhicule avec norme Euro 5 exclusivement.

L’indice TK’T correspondant à la flotte dédiée est pris en compte dans la notation du donneur d’ordres, et génère des TK’Blue supplémentaires lorsque cette flotte dédiée est spécifiée dans un contrat avec un chargeur ou donneur d’ordres.

Pour renseigner une flotte spécifique, je saisis une nouvelle déclaration en cliquant sur le bouton « Saisie » dans le menu « Mes déclarations ». Je choisis ensuite ma modalité et coche le bouton « Sous-flotte ». Je saisis enfin l’identifiant de la sous-flotte (cet identifiant est nécessaire pour la communication de la référence de votre sous-flotte avec le ou les donneurs d’ordre concernés), par exemple : flotte dédiée Euro 5. Enfin, je remplis le questionnaire avec les modalités spécifiques exigées par le ou les donneurs d’ordres.

NB : l’indice TK’T pour une sous-flotte est possible seulement si la flotte globale de l’entreprise a déjà été renseignée.

Confidentialité
Qui aura accès à mes données ?

Les chargeurs qui importent des flux sur le site d’ETKBA bénéficient d’une confidentialité totale. Les données stratégiques (nom de transporteur, code client, etc.) peuvent être remplacées par des codes propres aux chargeurs pour éviter les problèmes de confidentialité. Le rapport de notation est diffusé seulement auprès du chargeur et il est libre de le communiquer ou non.

UTILISATION DES SERVICES POUR LES TRANSPORTEURS

Le Service TK’Blue – Déclaration TK’Blue
Flotte propre ou flotte composée ?

Une flotte propre est une flotte représentant uniquement les moyens de transport qui vous appartiennent en propre ou sous contrat de location, mais dont vous gérez la maintenance.
Afin de vous faciliter l’ensemble des outils TK’Blue et CO2 à votre disposition, vous devez déclarer une flotte propre par type de moyen de transport.

Une flotte composée est une flotte qui peut comprendre des éléments qui vous appartiennent, ainsi que ceux que vous sous-traitez à d’autres opérateurs de transport.

Quand faire une déclaration de flotte composée ?
• Lorsque vous souhaitez déclarer une flotte composée de différentes flottes propres vous appartenant (selon leur taux d’utilisation en tonnes.kilomètres).
• Lorsque vous souhaitez déclarer la sous-traitance. Vous devez alors demander à vos sous-traitants de déclarer leur flotte propre. Vous pouvez déclarer dans votre flotte composée, plusieurs sous-traitants et indiquer le taux d’utilisation en tonnes.kilomètres de chaque flotte.

Je sous-traite mes opérations de transport à un autre transporteur. Comment faire ?

Afin de permettre une évaluation juste de votre performance éco-responsable en termes de choix d’optimisation des ressources et des équipements, vous devez demander à vos sous-traitants de faire leur propre déclaration si plus de 15% de vos opérations sont sous-traités.
Vous pourrez ensuite déclarer une flotte composée sur la base d’une ou plusieurs flottes propres de vos sous-traitants selon leur taux d’utilisation en tonnes.kilomètres.

Routier urbain ou routier interurbain ?

La modalité « Routier interurbain » recouvre les activités de transport routier reliant plusieurs villes entre elles.
La modalité « Livraison Urbaine » recouvre les activités de transport de marchandises en ville (incluant la périphérie proche).

Comment modifier une déclaration ?

Une fois votre déclaration enregistrée, vous ne pourrez plus la modifier.
Votre déclaration a le statut validée ? vous pouvez actualiser votre déclaration. Il vous suffit de cliquer sur la loupe de la déclaration à actualiser, puis de cliquer sur Actualiser en bas de l’écran.
Votre déclaration a le statut enregistrée ? vous devez importer vos documents justificatifs depuis la page Mes documents et votre déclaration doit être validée par ETKBA pour que vous puissiez l’actualiser.

Le Service TK’Blue – Les Indices TK’T
Comment renommer mon indice TK’T ?

Il vous suffit d’aller dans Service Transporteur > Mes indices TK’T, puis de cliquer sur le crayon. Vous pourrez ainsi modifier le nom que vous avez donné à votre indice.

Comment obtenir mon indice TK’T en image pour l’intégrer dans un document ?

Vous devez retourner dans votre déclaration (Service TK’Blue > Mes déclarations TK’Blue) puis cliquer sur la loupe à côté de la déclaration concernée, une fois que celle-ci aura été validée.

Il vous suffit alors de cliquer sur le petit logo bleu en bas à droite de votre indice TK’T.
Vous pourrez alors imprimer une image de votre indice TK’T pour l’intégrer dans vos documents, ou le faire imprimer pour l’afficher sur vos camions.

Comment actualiser mon indice TK’T pour qu’il prenne en compte l’évolution de ma flotte ?

Pour actualiser ou mettre à jour votre indice TK’T, vous devez retourner dans la déclaration correspondante (Services Transporteur > Mes déclarations).
Il vous suffit ensuite de cliquer sur « Actualiser » en bas de page.

Le service CO2 – Les déclarations CO2
J’ai plusieurs flottes TK’Blue, dois-je calculer plusieurs indices CO2 ?

Nous vous recommandons de faire au moins 1 déclaration CO2 de niveau 3 pour chaque flotte TK’Blue.
Ainsi vous pourrez fournir automatiquement à vos clients une information CO2 précise et qui correspond exactement aux moyens de transport de chaque déclaration TK’Blue.

Pourquoi je ne peux pas faire de déclaration de niveau 4 ?

Les déclarations CO2 réalisées sur le site TK’Blue permettent de calculer vos émissions de CO2 et de les rapporter à la Tonne.Kilomètre pour les appliquer à tout ou partie des flux de vos clients.
Le niveau 4 d’information CO2 prévoit de fournir à son client pour chaque flux, les émissions de CO2 précises de ce flux, basées sur les données réelles de consommation d’énergie, de tonnage transporté et de kilométrage parcouru. Il n’est donc pas nécessaire de rapporter les émissions de CO2 à la Tonne.Kilomètre.
Par contre, vous devrez renseigner vos émissions de CO2 pour chaque flux dans la page Mes partenaires > Flux de mes clients.

A quelle fréquence dois-je faire mes déclarations CO2 ?

Nous recommandons de mettre à jour vos déclarations CO2 au moins une fois par an.

Quelles données dois-je utiliser pour faire ma déclaration CO2 ?

En règle générale, nous recommandons l’utilisation des données relatives à la fréquence de déclaration choisie.
Ainsi, nous recommandons d’utiliser les données de l’année antérieure pour une déclaration annuelle, du semestre précédent pour une déclaration semestrielle, etc…

Comment modifier mes déclarations ?

Si votre déclaration a le statut en cours : vous pouvez encore la modifier en appuyant sur le crayon.
Si votre déclaration a le statut en attente de documents : vous ne pouvez pas la modifier tant que vous n’avez pas fourni les documents requis.
Si votre déclaration a le statut validée : vous pouvez la modifier en cliquant sur la loupe et en cliquant sur « Actualiser » en bas de la page.

Dois-je faire une déclaration pour une flotte composée ? Si oui comment ?

Si votre flotte composée est basée uniquement sur un ensemble de vos flottes propres, vous pouvez lui associer un indice CO2 de niveau 1, 2, ou 3.
Si votre flotte composée est basée sur un ensemble de flottes propres dont au moins une appartient à un autre transporteur, alors vous ne pourrez lui assigner qu’un indice de niveau 1.
Cependant, vous pouvez associer à chacune de vos flottes propres un indice CO2 de niveau 2 ou 3, et si votre transporteur a calculé son propre indice CO2, cet indice sera utilisé, quel que soit son niveau.
Nous vous recommandons donc de rappeler à vos transporteurs de faire leur déclaration CO2.

Le service CO2 – Les indices CO2
Comment changer le nom d’un indice déjà créé ?

Il faut cliquer sur le crayon à droite du tableau.

Pourquoi la colonne « description » est-elle parfois vide ?

Le champ description permet de vous rappeler quel type de moyen de transport est concerné pour votre déclaration.
Ce champ reste vide pour les indices CO2 de niveau 2, car elles concernent plusieurs types de moyen de transport

Pourquoi ai-je aussi un indice de niveau 2 lorsque je fais une déclaration de niveau 3 ?

Lorsque vous faites une déclaration de niveau 3, vous obtenez autant d’indices CO2 de niveau 3 que de types de moyen de transport déclarés.
Afin de vous faciliter les calculs, nous vous fournissons également un indice CO2 de niveau 2 qui représentera les émissions de CO2 globales de l’ensemble des types de moyen de transport compris dans votre déclaration.

Le service CO2 – Association d’indices CO2 à des flottes TK’Blue
Pourquoi associer un ou plusieurs indices CO2 à une flotte TK’Blue ?

Associer un ou plusieurs indices CO2 à une flotte TK’Blue vous simplifie le processus de transmission des informations CO2 à vos clients et permet d’avoir des résultats plus justes, donc que vos résultats d’émission CO2 soient plus révélateurs dans la Blue Gallery.
En calculant pour chaque flotte TK’Blue un indice CO2 qui lui correspond (donc de niveau 3) et en l’associant à sa flotte TK’Blue, vous pourrez ainsi automatiser la transmission des informations CO2 à votre client.
Dès qu’il importera son flux en mentionnant votre flotte, ses émissions CO2 seront calculées automatiquement sans action supplémentaire de votre part.
Si vous avez associé plus d’un indice CO2 à votre flotte TK’Blue, l’indice par défaut que vous aurez choisi sera utilisé

Pourquoi la colonne « description » est-elle parfois vide ?

Le champ description permet de vous rappeler quel type de moyen de transport est concerné pour votre déclaration.
Ce champ reste vide pour les indices CO2 de niveau 2 qui concernent plusieurs types de moyen de transport.

Pourquoi ai-je aussi un indice de niveau 2 lorsque je fais une déclaration de niveau 3 ?

Lorsque vous faites une déclaration de niveau 3, vous obtenez autant d’indices CO2 de niveau 3 que de types de moyen de transport déclarés.
Afin de vous faciliter les calculs, nous vous fournissons également un indice CO2 de niveau 2 qui représentera les émissions de CO2 globales de l’ensemble des types de moyen de transport compris dans votre déclaration.

Combien d’indices CO2 puis-je associer à une seule et même flotte ?

Autant que voulu.
Lorsqu’il y en a plusieurs, il faut en choisir un qui sera utilisé par défaut pour le calcul de vos émissions de CO2

Comment sélectionner l’indice par défaut d’une flotte ?

Il faut cliquer sur le crayon à droite du tableau dans la ligne correspondant à cette flotte.

Blue File : importation et gestion de documents
Que signifient les logos rouge, orange et vert ?

Le rouge comptabilise les documents non téléchargés. Il faut télécharger le document en cliquant sur l’icône à droite de la ligne qui décrit le document.
Le logo orange comptabilise les documents expirés ou en attente de vérification par l’équipe ETKBA. S’il est expiré il faut télécharger le document à jour.
Le logo vert comptabilise les documents téléchargés et validés par l’équipe ETKBA.

Que signifient les statuts d’accessibilité ?

Le statut public signifie que le document est visible de tous.
Le statut privé signifie que le document n’est visible que de l’équipe d’ETKBA.
Le statut partagé signifie que l’utilisateur puisse choisir à quel partenaire il souhaite donner accès à son document
Ces statuts sont modifiables lorsqu’il y a une liste déroulante dans la colonne « accessibilité ».

Comment télécharger mes documents ?

Cliquer sur le petit tableau à droite de la ligne concernant le document.
Il est également possible de voir le document après l’avoir téléchargé en cliquant sur la loupe.

La Blue Gallery
Que signifient les indices et les jauges ?

Les explications se trouvent à droite de l’écran. Il suffit de passer le curseur sur les icônes des jauges et des indices pour les faire apparaître.

Comment demander un document qui n’a pas été téléchargé par un transporteur ?

Il suffit de cliquer sur la loupe à droite de son nom, une fenêtre apparaît alors.
Cliquer sur « demander un document manquant » puis cocher le document souhaité.
Cliquer enfin sur « Envoyer ».

Quelle est la différence entre « région entière » et « — » ?

« Région entière » ne prend en compte que les transporteurs/organisateurs de transport officiant dans toute la région, sans limite géographique particulière.

Choisir « — » revient à demander indifféremment les transporteurs/organisateurs de transport officiant dans n’importe quelle(s) région(s) du pays.

En conséquence, « Région entière » est sélectif alors que « — » ne l’est pas.

Quelle est la différence entre « pays entier » et « — » ?

« Pays entier » ne prend en compte que les transporteurs/organisateurs de transport officiant dans tout le pays, sans limite géographique particulière.
Choisir « — » revient à demander indifféremment les transporteurs/organisateurs de transport officiant dans n’importe quel(s) pays de la zone.
En conséquence, « Pays entier » est sélectif alors que « — » ne l’est pas.

UTILISATION DES SERVICES POUR LES CHARGEURS
Les paramétrages de correspondances – Paramétrage des transporteurs
Dois-je saisir un à un mes transporteurs ?

Pas du tout. Il est conseillé de paramétrer vos transporteurs en important un fichier Excel. Vous pourrez modifier ultérieurement votre paramétrage directement en ligne si nécessaire.

Je n’ai pas le numéro de TVA de mes transporteurs dans mes flux

Le numéro de TVA de vos transporteurs peut être facilement obtenu auprès de votre service Comptabilité. Grâce au paramétrage des transporteurs, vous pouvez associer à chaque libellé de transporteur un numéro de TVA.

Mon transporteur opère sur plusieurs modes de transport ou fait du transport combiné

Il vous faudra alors paramétrer le même transporteur pour chaque mode de transport sur lequel il opère.

Comment connaitre la flotte TK’Blue de mon transporteur ?

L’identifiant de la flotte TK’Blue des transporteurs est une donnée qui doit vous être transmise par ce dernier. Dans l’éventualité où il a plusieurs flottes, et qu’il ne vous est pas possible de paramétrer la flotte à utiliser, il faudra lui demander de vous transmettre cette information pour chaque flux.

Comment mettre à jour mes transporteurs ?

Vous pouvez mettre à jour vos transporteurs en allant dans la fiche de chaque transporteur.

Pourquoi un triangle jaune apparait sur mon transporteur ?

Il peut arriver qu’un transporteur s’enregistre avec un autre numéro de TVA ou une autre adresse email, ou un autre nom. Le triangle vous permet d’identifier les transporteurs qui sont enregistrés chez nous, mais avec d’autres données. Grâce à cet outil, vous liez plus facilement les indices TK’T et CO2 de vos transporteurs à vos flux.

Les paramétrages de correspondances – Paramétrage des Origines/Destinations
Je n’ai pas la distance dans mes flux

Vous pouvez calculer vos distances grâce à notre distancier. Pour les flux opérés en maritime et en aérien, nous utilisons des distanciers spécifiques pour une meilleure évaluation de vos flux.

Le distancier ne donne pas la distance exacte parcourue par mes transporteurs.

L’utilisation du distancier vous permet d’évaluer la distance entre chaque origine et chaque destination de vos opérations lorsque cette information vous est inconnue. Pour la distance réelle parcourue pour chacun de vos flux, cette donnée doit être obtenue auprès de vos transporteurs.

La distance est-elle calculée lors de l’importation des flux ?

Le calcul des distances et donc le paramétrage dans votre espace doit être réalisé avant l’importation de vos flux.

Les paramétrages de correspondances – Paramétrage des Opérations Régulières
A quoi sert un paramétrage sur les opérations régulières ?

Lorsque le code opération est reconnu, il permet de combler les données non renseignées du flux portant ce code avec les informations qui ont été saisies dans la rubrique prévue à cet effet.

Comment faire un paramétrage sur les opérations régulières ?

Il faut avant tout allouer une colonne aux codes opérations dans le paramétrage des formats de fichier.
A chaque fois que ce code opération sera reconnu, les données manquantes du flux pourront être comblées par des informations préalablement choisies.
Pour intégrer ces informations, il suffit d’aller dans la rubrique « paramétrage des correspondances » et cliquer sur « ajouter une correspondance » dans la case « opération régulière ».
Il suffit alors de renseigner le code opération et les informations que l’on veut afficher en cas de lecture de ce code opération.

Les informations du flux priment-elles sur celles de l’opération régulière ?

Les informations inscrites dans le flux ne l’emportent que sur le poids, la distance et la spécificité.

Comment faire si je veux décomposer un flux en plusieurs segments ?

Il faut paramétrer une opération régulière avec autant de segments que voulu. Le champ « Suffix, Ref, RefAgr » devra être utilisé pour différencier les différents segments d’un même flux par un suffixe adéquat. Pour chaque segment, des informations par défaut peuvent être précisées dans les champs de l’opération régulière. Les informations sont remplacées si elles sont manquantes dans le flux.

Est-il obligatoire de remplir toutes les cases ?

Non. Il n’est pas nécessaire de renseigner toutes les cases.

Les paramétrages de correspondances – Paramétrage des Clients
Comment paramétrer un nouveau client ?

Il suffit de cliquer sur « ajouter une correspondance » et de renseigner l’intitulé du code client et son numéro de TVA intracommunautaire. Cliquer ensuite sur « enregistrer ».

Comment retrouver facilement un client dans toute ma liste ?

Il suffit de cliquer sur l’icône loupe. Une fenêtre s’ouvre alors, où quatre critères de recherche apparaissent : selon le code client, la raison sociale, le numéro de TVA et le mot de passe.

Dois-je inscrire mes clients un par un ?

Non. Il est possible d’importer un fichier au format Excel ou CSV, en cliquant sur « importer un fichier ». Il suffit de faire un tableau avec au moins les colonnes mentionnées comme obligatoires.

Les paramétrages de correspondances – Paramétrage des correspondances champ à champ
Qu’est-ce que le champ initial ?

Il s’agit de la catégorie qui doit déclencher un changement dans le « champ remplacé » lorsque la valeur saisie est reconnue.

Qu’est-ce que le champ remplacé ?

C’est la catégorie qui doit être affectée du changement lorsque la valeur du champ initial déclarée est reconnue.

Le champ initial et le champ remplacé sont-ils forcément les mêmes ?

Non. On va alors créer une dépendance logique entre deux colonnes en des valeurs localisées par le champ initial. On peut par exemple vouloir appliquer un identifiant de transporteur à chaque fois qu’une origine est reconnue parce que ce transporteur est astreint à une même origine.

Mais ils peuvent être semblables, dans le but de rectifier une valeur.

Le champ initial et le champ remplacé sont-ils forcément les mêmes ?

Non. Il est possible de toutes les importer en un seul fichier. Pour cela, cliquer sur « importer un fichier ». Il suffit de créer un fichier au format Excel ou CSV avec pour colonnes : champ initial, valeur du champ initial, champ remplacé, valeur de remplacement.

L’importation des flux – Paramétrage des formats de fichier
Comment créer mon format de fichier personnalisé ?

Aller dans « mes flux de données », « paramétrage des formats de fichier ».
Cliquer ensuite sur « ajouter » dans la case « mes paramétrages » sous la liste déroulante.
Donner un titre à ce paramétrage puis cliquer sur « ajouter ».
Cliquer enfin sur « modifier » dans « position des colonnes obligatoires et optionnelles ».
Il est alors possible de choisir le numéro de colonne que l’on attribue à chaque caractéristique du flux.

Comment utiliser mon format de fichier personnalisé ?

Lors d’un import de flux (dans « nouvelle importation de flux »), aller dans la liste déroulante de la case « mes paramétrages ».
Il est alors possible de choisir le paramétrage créé au préalable.
En cliquant sur « gérer », vous pouvez retourner dans le paramétrage afin de le rectifier.

Quelles sont les unités des paramètres chiffrés ?

Bien qu’il existe des unités par défaut, aucune n’est imposée.
Elles sont modifiables dans « Paramétrage de format de fichier » à la case « unités/format de date » en cliquant sur « modifier » à droite.
Il existe aussi une case « unités personnalisées » dans l’onglet ‘mes flux de données’, ‘mes paramétrages de correspondance’.

Que signifient les intitulés « Ref », « RefAgr », « RefLeg » et « RefGood » ?

La Ref correspond à un code d’identification unique pour chaque opération de transport. Chaque ligne de flux d’un fichier importé sur la plateforme doit avoir une référence unique.
La RefLeg (référence segment) représente une référence commune à plusieurs opérations qui sont effectuées par le même véhicule sur un même segment.Une RefLeg correspond à une prestation de transport. Toutes les opérations de transport qui ont la même RefLeg doivent être opérées par le même mode et la même flotte, avoir la même date, la même distance mais des poids variables.
La RefAgr représente une référence commune à plusieurs segments d’une opération multi-segment (sur un même mode ou multimodale). Les opérations de transport qui ont la même référence agrégée doivent avoir le même poids, mais pas nécessairement la même date, distance ou mode.
La RefGood représente une référence commune à plusieurs opérations qui concernent une même marchandise donc un même client. Une RefGood correspond à une prestation de transport au sens « client ». Toutes les opérations de transport qui ont la même RefGood doivent avoir le même poids, mais des distances, dates, transporteurs, modes et flottes variables.

Ref

Poids

Distance

RefAgr

RefLeg

RefGood

RefA1

TA

D1

RefAgr1

RefLeg1

RefA

RefA2

TA

D2

RefAgr1

RefLeg2

RefA

RefA3

TA

D3

RefAgr1

RefLeg3

RefA

RefB1

TB

D1

RefAgr2

RefLeg1

RefB

RefB2

TB

D2

RefAgr2

RefLeg2

RefB

RefB3

TB

D3

RefAgr2

RefLeg3

RefB

RefC1

TC

D1

RefAgr2

RefLeg1

RefC

RefC2

TC

D2

RefAgr2

RefLeg2

RefC

RefC3

TC

D3

RefAgr2

RefLeg3

RefC

RefLeg

Distance

Poids

RefGood

Poids

Distance

RefLeg1

D1

TA+TB+TC

RefA

TA

D1+D2+D3

RefLeg2

D2

TA+TB+TC

RefB

TB

D1+D2+D4

RefLeg3

D3

TA

RefC

TC

D1+D2+D4

RefLeg4

D4

TB+TC

A quoi sert le paramétrage avancé ?

Les paramétrages avancés sont réservés uniquement à l’usage de l’équipe TK’Blue.

Ils permettent l’utilisation de fonctionnalités plus poussées pour importer votre fichier de flux sans action préalable de votre part.

L’importation des flux – Nouvelle importation de flux
Comment savoir où sont mes erreurs d’importation ?

Aller dans la page « Mes flux de données » > « Historique des flux ».
Il suffit de ne regarder que les saisies incorrectes grâce au filtre « afficher seulement ».
Cliquer alors sur le triangle jaune à droite de la ligne décrivant le flux.

Comment effacer mes flux ?

Aller dans la page « Mes flux de données » > « Historique des flux ».
Il est possible de les effacer un par un en cliquant sur la croix rouge à droite de la ligne décrivant le flux.
Il est également possible de supprimer l’ensemble des flux d’une même importation (sélectionnée dans la liste déroulante) en cliquant sur « effacer » dans la rubrique « données importées le ».

Que signifient « Ref », « RefAgr » , « RefLeg » et « RefGood » ?

La référence est un identifiant unique de flux.
La RefAgr représente une référence commune à plusieurs segments d’une opération multi-segments (sur un même mode ou multi-modale). La RefLeg représente une référence commune à plusieurs opérations qui sont effectuées sur le même véhicule sur un même segment.
La RefGood représente une référence commune à plusieurs opérations qui concernent une même marchandise donc un même client.
Pour de plus amples informations, veuillez consulter la FAQ de la page « paramétrage des formats de fichier » de l’onglet « mes flux de données ».

Les outils de pilotage – Périmètre de notation
Qu’est ce que le périmètre de notation ?

Le périmètre de notation délimite les flux sur lesquels portent la notation TK’Blue. Le périmètre peut être entre autres une zone géographique (pays, continent), un type de livraison (amont, aval, import, export, etc.) ou bien un client.

Les outils de pilotage – Synthèse
Comment visualiser les outils de pilotage sur certains flux uniquement ?

Vous pouvez choisir de visualiser vos outils de pilotage uniquement pour certains de vos flux. Pour cela vous devez :
1. Aller dans l’historique des flux et utiliser les différents filtres à votre disposition pour sélectionner les flux désirés
2. Aller dans « Mon pilotage », onglet « analyse modale » et sélectionner « Dernière sélection de l’historique » dans le champ « Etendue de l’analyse ».

Comment visualiser les outils de pilotage des Gaz à Effets de Serre selon la norme européenne EN 16258 ?

Par défaut, les outils de pilotage sont visibles en CO2 selon le décret français 2011-1336. Pour visualiser ces mêmes outils selon la norme EN 16258, il vous suffit d’aller dans « mon pilotage » onglet « analyse modale » puis de cliquer sur EN-GP ou EN-GR dans l’encart Affichage CO2/GES.

Quelle est la différence entre EN-GP et EN-GR ?

Les émissions de GES sont calculées selon la méthodologie détaillée dans la norme européenne EN 16258. Cette méthodologie permet de calculer 2 sortes d’émissions de GES : du puits à la roue (EN-GP) et du réservoir à la roue (EN-GR).

Que signifie TK ?

TK est le sigle pour tonne.kilomètre.

Comment sont calculées les TK ?

Les TK sont calculées sur chaque flux en multipliant le poids (en tonnes) par la distance (en kilomètres).

Pourquoi la somme des TK de chaque mode de transport n’est pas égale au produit du total du poids et du total des kilomètres ?

C’est mathématiquement impossible. Voici un exemple :
Flux 1 : poids : 10T Distance 100km TK : 1000 (=100 *10)
Flux 2 : poids : 40T Distance 30 km TK : 1200 (=30 *40)
Total : poids : 50T Distance 130 km
• Calcul incorrect du total des TK en multipliant le poids total par la distance totale
TK total : 50T * 130km = 6500
• Calcul correct du total des TK en additionnant les TK du flux 1 et 2 :
TK total : 1000 + 1200 = 2200

Comment sont calculées les TK’Blue ?

Tout comme les TK, les TK’Blue doivent être calculées pour chaque flux puis additionnées. La formule de calcul est simple : TK’Blue = TK* Indice TK’T du transporteur.
A noter que l’indice TK’T utilisé peut varier d’un flux à un autre, puisqu’un transporteur peut avoir plusieurs indices TK’T, au minimum :
• un par mode de transport sur lequel il opère,
• un par catégorie de moyen de transport (selon qu’il utilise un poids lourds, un VUL, etc….. pour la prestation)
• Etc……

Comment sont calculées les émissions CO2 ?

Tout comme les TK’Blue, les émissions doivent être calculées pour chaque flux puis additionnées. La formule de calcul est simple : Emissions de CO2 = TK* Indice CO2 du transporteur.
A noter que l’indice CO2 utilisé peut varier d’un flux à un autre, puisqu’un transporteur peut avoir plusieurs indices CO2, au minimum :
• un par mode de transport sur lequel il opère,
• un par niveau d’informations CO2
• Etc……

Comment sont calculés les indices CO2 de chaque mode de transport ?

L’indice CO2 utilisé pouvant varier d’un flux à un autre, l’indice CO2 indiqué pour chaque mode de transport est une valeur moyenne calculée sur la base des émissions de CO2 totales de chaque mode de transport rapportées à la TK.

Que signifient les kilomètres affichés par mode dans la colonne « Km » ?

Si vous n’avez pas renseigné de RefLeg, ce résultat est la somme des distances de tous vos flux.
Si vous avez importé des fichiers avec une colonne RefLeg : le nombre de km par mode est égal à la somme des distances des différentes RefLeg de vos flux.
En d’autres termes, si deux opérations de transport ont la même RefLeg, alors leur distance ne sera comptée qu’une seule fois dans le total des km.

Que signifient les tonnages affichés par mode dans la colonne « T » ?

Si vous n’avez pas renseigné de RefGood, ce résultat est la somme des tonnages de tous vos flux.
Si vous avez importé des fichiers avec une colonne RefGood : le nombre de tonnes par mode est égal à la somme des tonnes des différentes RefGood de vos flux.
En d’autres termes, si deux opérations de transport ont la même RefGood, alors leur tonnage ne sera compté qu’une seule fois dans le total des tonnes.

Quelle est la différence entre « Analyse par segment » et « Analyse par marchandise » ?

La principale différence entre les deux types d’analyse réside dans le calcul du nombre de prestations, et le calcul des distances et des tonnages.
Dans une analyse par segment, on considère qu’appartiennent à une seule et même prestation les marchandises transportées sur un même moyen de transport, le même jour, sur le même trajet, mais séparées en plusieurs flux dans votre fichier de données. Ainsi on considèrera que:
Nombre de prestations =1 et non Nombre de prestations = Nombre de flux dans votre fichier
La distance parcourue est identique pour chaque flux et donc comptabilisée qu’une seule fois
Poids transporté = Somme des poids de chaque flux.
Dans une analyse par marchandise, on considère qu’appartiennent à une seule et même prestation les mêmes marchandises transportées en plusieurs segments. Ainsi on considèrera que:
Nombre de prestations =1 et non Nombre de prestations = nombre de flux dans votre fichier
La distance parcourue = somme des distances de chaque flux
Le poids transporté est identique pour chaque flux et donc comptabilisé qu’une seule fois.

Les outils de pilotage – Analyse Logistique
Qu’est ce que l’indicateur d’optimisation logistique ?

Il s’agit de deux indicateurs représentatifs de la performance logistique de vos flux. On considère que plus la distance parcourue est petite et le tonnage transporté est grand, meilleur est le flux.

Pourquoi y a-t-il deux indicateurs d’optimisation logistique ?

L’IOL en tonnage est le rapport de la somme des TK effectuées sur la somme des distances effectuées, c’est à dire la moyenne des tonnages transportés pondérée par les distances parcourues. Il est agrégé sur les segments ainsi, les tonnages et les distances qui interviennent dans le calcul sont relatifs aux segments.
Plus il est élevé, plus la chaîne logistique est performante.
L’IOL en distance est le rapport de la somme des TK effectuées sur la somme des tonnages transportés, c’est à dire la moyenne des distances parcourures pondérée par les tonnages transportés. Il est agrégé sur les marchandises ainsi, les tonnages et les distances qui interviennent dans le calcul sont relatifs aux marchandises.
Plus il est faible, plus la chaîne logistique est performante.

Comment paramétrer mon fichier de flux pour une analyse par segment ?

Il suffit d’utiliser le champ RefLeg et de mentionner une référence identique pour chaque flux concerné à regrouper ou à consolider.

Comment paramétrer mon fichier de flux pour une analyse par marchandise ?

Il suffit d’utiliser le champ RefGood et de mentionner une référence identique pour chaque flux concerné à regrouper ou à consolider.

Pourquoi certains chiffres sont-ils grisés ?

Les chiffres sont grisés s’ils n’ont aucune représentation physique dans le cas considéré.
Mais ces mêmes chiffres peuvent très bien avoir un sens physique dans d’autres cas.
Par exemple, dans l’analyse des tonnages par segment, on ne peut pas sommer les chiffres de la colonne « tonnage moyen » de tous les modes, sauf si les flux de chaque marchandise sont tous mono-modaux, auquel cas le chiffre ne sera pas grisé.

Les outils de pilotage – Analyse TK’Blue
Que représentent les TK’Blue analysées ?

Les TK d’un flux sont considérées comme analysées lorsque toutes les caractéristiques de ce flux nécessaires au calcul de l’indice TK’T sont renseignées.

Qu’est ce que le ratio optimodal ?

C’est le rapport des TK’Blue sur les TK analysées

Qu’est ce que le ratio TK’Blue ?

Le ratio TK’Blue est le ratio des TK’Blue générées sur les TK parcourues

Les outils de pilotage – Analyse CO2
Pourquoi la moyenne de mes indices gCO2/TK par mode n’est-elle pas égale au total inscrit en dessous ?

Le total inscrit prend en compte tous les flux importés, dans toutes les modalités. Il peut y avoir des modes plus utilisés que d’autres en termes de tonne.kilomètres parcourus, d’où la différence.
C’est donc le nombre de tonnes.kilomètres parcourus qu’il faut prendre en compte et non les pourcentages indiqués à côté.

Pourquoi la moyenne de mes indices gCO2/TK par niveau n’est-elle pas égale au total inscrit en dessous ?

Le total inscrit prend en compte tous les flux importés, de tous niveaux.
Il peut y avoir des niveaux plus utilisés que d’autres en termes de tonne.kilomètres parcourus, d’où la différence.
C’est donc le nombre de tonnes.kilomètres parcourus qu’il faut prendre en compte et non les pourcentages indiqués à côté.

Les outils de pilotage – Analyse des coûts sociétaux
Comment analyser au cas par cas les coûts des externalités négatives des modalités employées ?

Il y a des onglets sous le tableau de synthèse, dans la rubrique « représentation par externalité ». Il y a un onglet pour chacune des externalités négatives.

Les outils de pilotage – Analyse transporteur
Comment classer mes transporteurs par indice TK’T moyen ?

Il suffit de cliquer sur « indice TK’T moyen ». Ils peuvent être rangés par ordre croissant ou décroissant, en recliquant dessus.

Comment classer mes transporteurs par nombre de TK’Blue?

Il suffit de cliquer sur « TK’T». Ils peuvent être rangés par ordre croissant ou décroissant, en recliquant dessus.

Comment classer mes transporteurs par émission de KgCO2 ?

Il suffit de cliquer sur « Emission KgCO2 ».
Ils peuvent être rangés par ordre croissant ou décroissant en recliquant dessus.

Comment afficher les résultats de façon plus spécifique ?

Il est possible d’afficher les résultats par flotte. Pour ce faire, cliquer sur « détail par flotte » en haut à droite du tableau des résultats. Il est également possible d’afficher les résultats d’une unique modalité en sélectionnant le mode de transport voulu dans la liste déroulante « modalité ».

Comment voir où sont mes transporteurs par rapport à la moyenne nationale en termes de performances économique et technologique ?

Il suffit de choisir une modalité dans la liste déroulante. Les deux onglets « liste » et « performance de mes flottes » apparaissent alors. Cliquer sur « performance de mes transporteurs » puis sur les « analyses comparatives » à droite du tableau.

Les outils de pilotage – Analyse personnalisée
Comment utiliser la recherche par indicateurs ?

Il faut d’abord faire une recherche consolidée.
Il est ensuite possible de faire une recherche avec indicateurs.
En choisissant TKM, il est possible de voir les TKM et l’émission de CO2/TKM de chaque résultat de la recherche consolidée.
En choisissant OT, il est possible de voir les OT et l’émission de CO2/OT de chaque résultat de la recherche consolidée.

Les rapports CO2
Comment programmer l’envoi automatique d’un rapport CO2 à un client ?

La programmation de l’envoi automatique d’un rapport CO2 se fait en 2 étapes :
1. Dans les paramétrages des correspondances, assurez-vous de paramétrer vos clients avec les informations suivantes : Numéro de TVA, Nom et Prénom du contact, Adresse email du contact et Raison Sociale du client
Pour plus d’informations, veuillez lire les FAQ dédiées au paramétrage des clients dans l’onglet Mes Flux de données > Paramétrage des Correspondances
2. Dans le tableau Liste des destinataires de mes Rapports CO2, cliquez sur le réveil pour accéder à la programmation. Renseignez les informations demandées.

Puis-je choisir la fréquence d’envoi des rapports CO2 ?

Oui. Vous êtes libre de déterminer la fréquence d’envoi de vos rapports CO2.

Je ne souhaite pas envoyer le rapport CO2 à mes clients, mais je souhaite utiliser ces rapports en interne. Comment faire ?

Pour visualiser la consolidation de vos émissions CO2 par client, sans leur envoyer de rapports CO2, vous avez 2 options :
• Visualiser une synthèse depuis vos outils de pilotage (Mon Pilotage > Analyse personnalisée)
• Exporter dans un fichier Excel vos flux consolidés selon des critères que vous déterminez (Mes flux de données > Historique des flux – Cliquez sur le bouton Exporter).

Je souhaite envoyer un rapport CO2 intermédiaire à mon client, cela modifiera-t-il la programmation automatique réalisée ?

L’envoi d’un rapport CO2 intermédiaire à un client ne modifie pas la programmation automatique.

Lors de l’envoi du 1er rapport CO2 à mes partenaires, sur quelle période portera mon rapport ?

Lors de l’envoi du 1er rapport CO2 à vos partenaires, seuls les flux concernant la fréquence d’envoi choisi seront concernés.
Ainsi, si vous choisissez un envoi mensuel, seuls les flux du mois précédent seront envoyés. Si vous choisissez un envoi semestriel, seuls les flux des 6 derniers mois seront envoyés.
Si vous souhaitez plus de flux, vous devrez les exporter depuis l’onglet Mes Flux > Historique des flux en cliquant sur le bouton Exporter.

Les contrôles de cohérence
A quoi servent les contrôles de cohérence ?

Les outils de contrôle de cohérence vous permettent de détecter les flux qui sont en dehors des valeurs normalement constatées.
Exemple : aucun de vos flux ne peut avoir un poids supérieur à 4T, vous créerez un contrôle de cohérence indiquant que le poids accepté doit être inférieur ou égal à 4T. L’outil vous permettra d’extraire dans un fichier Excel tous les flux avec un poids supérieur à 4T.
Si nécessaire, une fois les flux corrigés, vous pourrez les réimporter.
Vous pouvez vérifier la cohérence de vos flux sur :
• Les poids,
• Les distances
• La comparaison TK’T/CO2 des indices de vos transporteurs
• L’utilisation de la bonne flotte en cas de transport frigorifique.

Qu’est ce que le contrôle de cohérence CO2/TK’Blue ?

Le contrôle de cohérence CO2/TK’Blue permet de détecter les incohérences entre les déclarations TK’Blue et les déclarations CO2 de vos transporteurs.
En effet, en comparant les deux déclarations de chacun de vos transporteur, on peut rapprocher le cout de l’externalité Changement Climatique (calculé grâce à la déclaration TK’Blue) du coût des émissions de CO2 (calculé grâce à la déclaration CO2).
On considère que les flux sont cohérents lorsque le ratio de comparaison CO2/TK’Blue se situe entre 0,75 et 1,25.

Qu’est ce que le contrôle de cohérence spécificité/flotte ?

Ce contrôle de cohérence permet de détecter les flux pour lesquels :
• la flotte TK’Blue utilisée ne contient pas de véhicules frigorifiques alors que le flux est déclaré en frigorique.
• La flotte TK’Blue utilisée concerne des véhicules frigorifiques, alors que le flux n’est pas déclaré en frigorifique.

Historique des flux
Comment filtrer les flux par rapport à certains caractères qu’ils ont dans leur référence ?

Dans la rubrique « Rechercher », il faut choisir l’onglet « Ref » du menu déroulant et écrire le caractère en question entre deux signes pourcentage %.
Par exemple, si vous voulez filtrer les flux possédant la lettre F dans leur référence, il faut écrire %F%.

A quoi sert l’icône « + » dans la rubrique « Rechercher » ?

Cela sert à ajouter un critère de sélection. Si par exemple on souhaite filtrer les références avec la lettre F et dont l’origine est Paris, il faut d’abord choisir l’onglet « Ref », écrire %F%, appuyer sur l’icône « + » et ensuite choisir l’onglet « Origine » et écrire Paris.

A quoi sert le bouton « Calculer » ?

Le bouton « calculer » sert à recalculer les TK’Blue et la quantité de CO2 émise suite à une modification d’une flotte d’un transporteur ou un changement dans le paramétrage.

Que signifient « Ref », « RefAgr » , « RefLeg » et « RefGood » dans la liste déroulante « Rechercher » ?

La référence est un identifiant unique de flux.
La RefAgr représente une référence commune à plusieurs segments d’une opération multi-segments (sur un même mode ou multi-modale).
La RefLeg représente une référence commune à plusieurs opérations qui sont effectuées sur le même véhicule sur un même segment.
La RefGood représente une référence commune à plusieurs opérations qui concernent une même marchandise donc un même client.
Pour de plus amples informations, veuillez consulter la FAQ de la page « paramétrage des formats de fichier » de l’onglet « mes flux de données ».

Comment savoir où sont mes erreurs d’importation ?

Il suffit de ne regarder que les saisies incorrectes grâce au filtre « afficher seulement ».
Cliquer alors sur le triangle jaune à droite de la ligne décrivant le flux.,

Comment effacer mes flux ?

Il est possible de les effacer un par un en cliquant sur la croix rouge à droite de la ligne décrivant le flux.
Il est également possible de supprimer l’ensemble des flux d’une même importation (sélectionnée dans la liste déroulante) en cliquant sur « effacer » dans la rubrique « données importées le ».

Revenir en haut de la page